Main Area

Jules César

La Gaule romaine.

S’il était possible qu’un seul être humain fût en possession d’une généalogie assez complète pour remonter à deux mille ans, de quoi s’apercevrait-il ? D’une chose qui, à première vue, paraîtra non seulement étonnante mais presque incroyable, c’est qu’une soixantaine d’ascendants seulement le séparent du jour où Vercingétorix se rendit à Jules César.

Le Vercingétorix de Camille Jullian.

Si la bibliographie des poèmes, tragédies et drames sur le héros gaulois est riche, les sources historiques sont rares et promptement épuisées. Le chef à la moustache longue et blonde, suivi de ses hordes de guerriers aux cheveux roux tressés, vêtus de peaux de bête, est-il autre chose qu’une de ces figures armées qu’évoquent les prophètes, que les peuples en détresse croient découvrir dans les nuages tourmentés de lumière, dont l’image incertaine se perpétue par la légende, mais ne se fixe dans...

Qu’est-ce qu’une nation ? suite.

À entendre certains théoriciens politiques, une nation est avant tout une dynastie, représentant une ancienne conquête, conquête acceptée d’abord, puis oubliée par la masse du peuple.

Commentaires sur la Guerre des Gaules

Les Commentaires sur la Guerre des Gaules est un ouvrage d'histoire en sept livres où Jules César raconte sa victorieuse guerre des Gaules (58 - 52) ; il est complété par un huitième livre, écrit plus tard par Aulus Hirtius. Les Commentaires sont constitués de notes rédigées au fur et à mesure de la guerre, dans lesquelles il relate ses opérations militaires. Les dates et conditions de publication de l'œuvre font débat. La copie la plus ancienne est carolingienne, ce qui en fait une des plus anc...

De l’Histoire.

L’Histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l’intellect ait élaboré. Ses propriétés sont bien connues. II fait rêver, il enivre les peuples, leur engendre de faux souvenirs, exagère leurs réflexes, entretient leurs vieilles plaies, les tourmente dans leur repos, les conduit au délire des grandeurs ou à celui de la persécution, et rend les nations amères, superbes, insupportables et vaines.

2017-2018. Herald.fr