Main Area

Culture

Tempête de neige en mer, William Turner.

Turner a peint de nombreux tableaux explorant les effets d'un vortex.  Dans la tourmente des éléments, le navire symbole les efforts futiles de l'humanité pour combattre les forces de la nature. Il est dit que Turner a imaginé cette oeuvre alors qu'il était attaché au mât d'un navire lors d'une tempête. Étrange.

Gladiator, le film qui revisite son genre, à voir et à revoir.

Depuis Spartacus sorti en 1960, Gladiator revisite le genre du péplum avec brio. Fiction, l'intrigue raconte la chute d'un général romain Maximus Decimus, destiné à devenir le successeur de Marc Aurèle, avant que celui-ci ne soit assassiné et le général brutalement trahi et laissé pour mort par l'ambitieux Commode, qui en profite pour s'installer sur le trône. Maximus, dont la famille a été massacrée, va devenir un esclave gladiateur et conquérir le cœur du peuple romain par ses talents de comb...

La 317e Section, film de guerre réalisée par Pierre Schoendoerffer en 1965.

La 317ᵉ Section, réalisation Pierre Schoendoerffer. Fiction historique primée pour le meilleur scénario au Festival de Cannes en 1965. Lors de la bataille de Diên Biên Phu, la 317ᵉ section est chargée de rejoindre une colonne de secours. Pour progresser, les hommes doivent faire face au Viêt-minh. Huit jours plus tard, la 317ᵉ section n’existe plus. Magistral.

Le Messie de Haendel, direction Douglas Boyd.

Le Messie de Haendel est considéré comme un chef d'œuvre de l'oratorio. En Angleterre, cette pièce liturgique est devenue un symbole national à Noël. La Philharmonie propose une version avec l'Orchestre de Chambre de Paris, accentus et quatre solistes britanniques, sous la direction de Douglas Boyd.

L'Armée des ombres, film de Jean-Pierre Melville.

L'Armée des ombres, film de Jean-Pierre Melville (1969) est l'adaptation du roman éponyme de Joseph Kessel, écrit en 1943. Arrêté pour « pensées gaullistes », Philippe Gerbier, qui dirige un réseau de résistants, s'échappe lors de son transfert vers la Gestapo parisienne.

Le Radeau de La Méduse, scène d'un naufrage par Théodore Géricault.

Réalisée entre 1818 et 1819, le Radeau de La Méduse est une peinture réalisée par Théodore Géricault. Le titre initial, donné par son auteur lors de sa première présentation, était Scène d'un naufrage. Cet œuvre représente l'échouage, le 2 juillet 1816 de la frégate Méduse, sur un banc de sable au large de la Mauritanie. Au cours de cet épisode tragique de l'histoire de la marine, 147 personnes se maintiennent à la surface de l'eau sur un radeau de fortune et seuls quinze survécurent  après avoi...

2017-2018. Herald.fr